samedi 31 octobre 2015

Concert à l'Hôtel des Invalides à Paris

Lundi 9 novembre à 12h15, à l'occasion de la sortie du CD "Chant de guerre" chez Hortus, l'Ensemble Double expression (Sonia Sempéré, chant, Sandrine Chatron, harpe, Jérôme Granjon, piano, Emmanuel Pélaprat, harmonium) et la flûtiste Elise Battais donneront un concert à l'Hôtel des Invalides.

lundi 5 octobre 2015

Concert violoncelle & harmonium à Rennes

En terre celtique : Musiques de Bretagne, d'Irlande, d'Ecosse & d'Angleterre

Concert violoncelle & harmonium



Madame, Monsieur, chers amis,
Nous sommes heureux de vous inviter à ce prochain moment musical :


Dimanche 18 octobre,16h
Chapelle Saint François-Xavier, Rennes


Oeuvres de Bourgault-Ducoudray, Darke, Duhamel,
Ladmirault, Langlais, Le Flem, Vaughan Williams.


Aldo Ripoche, violoncelle
Florence Rousseau, harmonium
Programme & Contacts :
www.florence-rousseau.com
www.aldoripoche.jimdo.com

mercredi 23 septembre 2015

Notre-Dame du Logou. Un harmonium offert à l'association

Maryline Bergnen a été invitée par Francis Budet à poser ses doigts sur l'harmonium. Lors de l'office religieux du pardon, Anthony a inauguré l'instrument.

Ce week-end, à l'occasion des Journées du patrimoine, la chapelle Notre-Dame du Logou a été le théâtre de nombreux événements. Samedi, le duo de musiciens Éric Menneteau-Hoëla Barbedette, chant et harpe, y a donné un concert très apprécié. Dimanche, la matinée a débuté avec le pardon. Après un pique-nique champêtre, Francis Budet, de l'association des Amis de la chapelle, a confié les secrets du Logou. Ainsi, un courant tellurique traversant la nef procurerait aux personnes qui y sont sensibles, une forme d'euphorie. Puis, il a détaillé les vitraux (réalisés par Christine Cocard, de Saint-Brieuc), les tableaux, les statues et raconté l'histoire du vol de la statue originelle de Notre-Dame du Logou, datant de la fin du XVIIe siècle. La conférence a été ponctuée par les interventions de la cantatrice Maryline Bergnen. Cette belle journée a aussi été l'occasion de fêter l'arrivée d'un harmonium, qu'un donataire acadien de Binic, a souhaité offrir. L'instrument est issu de la paroisse de Trémuson. Il a été entièrement restauré. 

© Le Télégramme - Plus d’information sur http://www.letelegramme.fr/cotes-darmor/saint-connan/notre-dame-du-logou-un-harmonium-offert-a-l-association-22-09-2015-10782919.php

LACHAPELLE-SOUS-ROUGEMONT - CONCERT D'HARMONIUM ORGANISÉ PAR L'APPAC VSN

Source : L'est RÉPUBLICAIN

http://www.estrepublicain.fr/edition-belfort-hericourt-montbeliard/2015/09/21/concert-d-harmonium-organise-par-l-appac-vsn
1 / 6

SAINT-POL-DE-LÉON Sainte-Ursule. Un harmonium lié à Bourvil

Un harmonium lié à Bourvil 22 septembre 2015 Marie-Hélène Royer, directrice, Louis Abgrall, Jean-Pierre Follet, Jean-Marie et André Le Bayec et Hervé Bec, transporteur (de gauche à droite)


Un imposant harmonium trône depuis hier sur la scène de l'Espace des Minimes. Ce quasi-monument historique a été donné au collège Sainte-Ursule par Jean-Pierre Follet, enseignant à la retraite qui réside à Plougasnou. Les élèves vont pouvoir l'utiliser. Pour pouvoir le déplacer, l'instrument, lourd de plus de 200 kg, a été démonté en deux parties. « Il a été fabriqué en 1939 par les facteurs d'harmoniums, Alexandre Père & Fils, l'un des grands noms des manufactures françaises d'harmoniums, avec Debain ou Mustel », indique Jean-Pierre Follet. L'entreprise qui fabriquait aussi des accordéons, des piano-orgues, des pianos droits et pianos à queue a fermé ses portes en 1955. Mais, surtout, l'instrument a été utilisé à maintes reprises par André Bourvil... 

De l'église de Bourville..
« Je tiens cet instrument d'un de mes oncles qui était curé de campagne à Bourville (Seine-Maritime), explique M. Follet. Et ce village abritait la maison de la famille Raimbourg. Bourvil s'appelait en réalité André Raimbourg. Il prendra Bourvil comme nom de comédien en souvenir de ses attaches normandes et de ses vacances d'enfant. J'ai d'ailleurs joué au ping-pong avec lui à plusieurs reprises. Il était très mauvais... ». L'acteur s'est donc assis sur le banc de l'harmonium et en a joué souvent. L'instrument avait été conçu pour l'étude et pour être utilisé dans les conservatoires et écoles de musique. Maîtres et élèves s'en servaient conjointement. Avant l'église de Bourville, l'harmonium avait été précédemment installé à Paris et Rouen. Et après la Normandie, on retrouve sa trace à Dieppe et Plougasnou. Et, enfin, Saint-Pol-de-Léon. 

... À l'ancienne chapelle de Sainte-Ursule 
Pourquoi Saint-Pol-de-Léon ? « Jean-Pierre Follet recherchait une nouvelle destination pour son instrument », précise Jean-Marie Le Bayec, conseiller principal d'éducation à Sainte-Ursule. Une rencontre avec Louis Abgrall, musicien, et André Le Bayec, père de Jean-Marie, l'a orienté vers l'établissement saint-politain où il servira à la fois pour les messes et les spectacles. 

« Juste retour des choses » 
Autre clin d'oeil à l'histoire, l'orgue de la chapelle Saint-Joseph, rue de la Rive, a été cédé à l'église de Plougasnou en 1872. « Plougasnou offre à présent un instrument à Saint-Pol-de-Léon. Juste retour des choses... », plaisante Louis Abgrall. Imprimer Télécharger Envoyer 

© Le Télégramme - Plus d’information sur http://www.letelegramme.fr/finistere/saint-pol-de-leon/sainte-ursule-un-harmonium-lie-a-bourvil-22-09-2015-10783119.php

mercredi 9 septembre 2015

Concert à l'église Saint-Augustin à Paris

L’harmonium ou « l’orgue expressif » comme on le désignait  au XIXème siècle est actuellement l’objet d’un vif regain d’intérêt. Loin de l’image désuète d’une « pompe à cantiques » remisée dans le coin d’une église, il était alors un instrument de salon promis à un bel avenir. Ainsi des compositeurs de premier plan : Bizet, Dvorak ou Franck lui ont destiné de belles pages, mais en cherchant plus avant dans ce répertoire c’est tout un pan très surprenant de notre passé musical qui se révèle à nos yeux (et oreilles) incrédules. Le concert que nous vous proposons en montre la riche diversité.
Emmanuel Pélaprat, harmoniumiste (c’est le terme consacré) et organiste, par ailleurs musicologue spécialiste de cet instrument, de son répertoire et de son jeu proposera un large éventail de ce répertoire. Avec ses complices de l’Ensemble « Double Expression » Olivier Pons et Véronique Vermeeren, violons et Helen Lindén, violoncelle, il donnera les fameuses Bagatelles d’Anton Dvorak, puis avec la soprano Sonia Sempéré deux pièces en duo de Siegfried Karg-Elert et Jean Huré, tout ceci illustrant le côté chambriste de cet instrument. Deux pièces de concert : le célèbre Scherzo d’Alexandre Guilmant et l’Elégie de L.J.A.  Lefébure-Wély  montreront la façade tour à tour virtuose et émouvante de « l’instrument à anches libres ».
Le grand orgue Cavaillé-Coll de Saint-Augustin sera aussi mis à contribution, mais il nous semble heureux de signaler que c’est sur un superbe harmonium-célesta de la maison Mustel que se produira Emmanuel Pélaprat. Mustel, l’emblématique manufacture d’harmoniums d’art dont le livre de Jacques Prévot paru l’an passé dans la revue l’Orgue  retrace le parcours exceptionnel.
Eglise Saint-Augustin à Paris
Dimanche 27 septembre à 17h
Libre participation aux frais
 
Pour avoir un avant-goût de ce programme voici deux liens :
L’Ensemble Double Expression joue les Bagatelles de Dvorak: https://www.youtube.com/watch?v=XlyX29xFLtk

Le Scherzo de Guilmant (interprété par Jonathan Scott sur un harmonium Mustel): https://www.youtube.com/watch?v=PT66EV2SfjU

mardi 8 septembre 2015

LE TILLEUL. L'association « L'Art Religieux en Seine-Maritime » organise une conférence suivie d'un concert en l'église Saint-Martin.



Le jeudi 1er octobre en l’église Saint-Martin, l’association « L’Art religieux en Seine-Maritime » organisera une conférence sur le thème « L’harmonium dans tous ses états » animée par le président de la Fédération française de l’harmonium, Jean-Bernard Lemoine. La conférence sera suivie d’un concert sur l’harmonium de l’église. Cet harmonium, un Dumont-Lelièvre, date de la fin du XIXe siècle. Il avait été offert par Mme Georges Dubosc du château de Fréfossé dans les années 1900 sous l’égide de l’abbé Georges Jean-Marie Coeuret, curé de la paroisse et l’autorité d’Eugène Loisel, maire de l’époque.
L’harmonium a été restauré en 2011 dans les ateliers Christophe Leprou (Les Ifs dans le Calvados). Le 6 octobre de la même année, il a été procédé au réglage de l’instrument en présence de M. Leprou, facteur d’orgues et de Jean Legoupil, titulaire de l’orgue de la cathédrale du Havre. C’est ce passionné qui avait incité le maire de l’époque, Claude Lesueur, à sa rénovation, ainsi qu’Albert Hennetier, membre des « Arts religieux en Seine-Maritime » et Christiane Brignon, maire-adjoint.
Jeudi 1er octobre à 14 h 30. Entrée libre.

mercredi 2 septembre 2015

Champagnac : une soirée autour de l'harmonium



Soirée musicale exceptionnelle vendredi : les habitants et les vacanciers de Champagnac ont assisté à une soirée inédite ayant pour sujet principal l'harmonium.
En effet, Jean Bernard Lemoine, président de la Fédération française des amis de l'harmonium, a conquis un public nombreux venu écouter l'historique et les nombreuses anecdotes contés avec une immense connaissance et beaucoup d'humour. Une projection de diapositives complétait agréablement ces différentes explications. 
Ensuite, le clou de la soirée a été la démonstration musicale des possibilités de l'harmonium de Champagnac. Celui-ci, datant de 1867, en excellent état, a été fabriqué par Debain qui fut l'inventeur du mot harmonium en 1842 et un des plus grands fournisseurs du XIXe siècle. L'harmoniumiste (joueur d'harmonium) a fait découvrir aux auditeurs les immenses possibilités musicales de cet instrument âgé de 150 ans. Avec un indéniable talent, la variété des œuvres interprétées, de Massenet, Gounot, Bizet en passant par le champ des partisans et la Madelon, a vraiment terminé, dans la joie, cette soirée inhabituelle.
Merci et bravo aux Amis de l'harmonium. 

samedi 22 août 2015

Extraits d’opéras de Richard Wagner, Jan Henning et Ernst Breidenbach

Classique
​Sigfrid Karg-Elert
Extraits d’opéras de Richard Wagner dans des adaptations pour harmonium et piano. Jan Henning (harmonium) et Ernst Breidenbach (piano). Pan Classics PC 10335.







Le thème de la réduction d’oeuvres orchestrales en vue de leur exécution dans un cadre domestique a été récemment abordé ici au sujet des concertos pour piano de Mozart. Nous avions alors conseillé un excellent CD Naxos (Concertos n° 20 et 21). La transposition est ici encore plus osée : toute l’orchestration de Wagner est réduite à un harmonium et un piano ! L’harmonium devait être assez répandu à la fin du XIXe siècle, puisque Schoenberg et Berg l’ont utilisé dans leurs adaptations de valses de Strauss. Les transcriptions de Karg-Elert sont déjà connues des wagnériens fervents, mais jamais elles n’ont été incarnées avec autant de musicalité. Aussi étrange que cela puisse paraître, si le disque amuse, puis intrigue puis fascine, c’est grâce à ces deux interprètes, qui semblent réduire la musique de Wagner à sa substantifique moelle.

mardi 11 août 2015

Au musée, démonstration du fonctionnement d'un harmonium

Ce mercredi 12 août, l'église et le musée de Bourgneuf s'animent avec la présence de Jean-François Thibaud, facteur d'orgue de Saint-Lumine-de-Coutais.
Jean-François Thibaud a commencé à exercer en janvier 1986 après le départ de son père (lui-même facteur d'orgues) qui lui a appris toutes les ficelles du métier, en parallèle d'une formation par alternance de deux ans à l'école d'Eschau de Strasbourg. Puis le facteur d'orgue s'est installé à son compte le 1er octobre 1998. Il est devenu maître facteur d'orgues en 2010, suite à des travaux effectués sur des orgues classés Monuments historiques. Mercredi 12 août, il fera, à l'église, deux visites guidées (une de 10 à 11 h, et la suivante de 11 h à midi) pour montrer le fonctionnement d'un orgue (en l'occurrence celui de Bourgneuf-en-Retz).
L'après-midi à partir de 15 h 30 au musée de Bourgneuf, il montrera le fonctionnement d'un harmonium de Saint-Lumine de Coutais, Ces trois visites se faisant dans le cadre des animations du musée du Pays de Retz des mercredis en juillet et août.

Le wiki de l'harmonium

Lien :

jeudi 16 juillet 2015

Mein Harmoniumhaus

Au musée de l’Harmonium, un organiste joue les guides


Jacques Restoin et Émeric de la Clergerie au milieu des instruments présentés dans le musée barsois.© PHOTO HERVÉ FROIDEFOND

Mercredi dernier, l'association Les Amis de la collection des harmoniums de Bars a reçu dans son musée, installé dans l'église de la commune, un expert, un conseiller du ministère des Affaires culturelles, ainsi qu'un organiste toulousain réputé. Durant cette journée, les trois personnes ont étudié minutieusement les instruments de la collection, en particulier quatre d'entre eux qui pourraient obtenir leur classement aux Monuments historiques.
Visites avec un organiste
Depuis le 3 juillet, Émeric de la Clergerie, remplaçant de l'organiste titulaire Christian Mouyen de la cathédrale Saint-Front de Périgueux, fait visiter le musée de l'Harmonium de Bars au public. Musicien, mais aussi facteur d'orgues, le jeune homme explique l'histoire et le fonctionnement de ces instruments qu'il connaît par cœur. Sur la cinquantaine de pièces exposées à Bars, la plupart datent du XIXe siècle.
Le président des Amis de la collection des harmoniums de Bars, Jacques Restoin précise qu'il s'agit à ce jour du « plus grand musée d'Europe en termes de nombre d'instruments » de ce genre et que « toutes les marques y sont représentées ».

Émeric de la Clergerie est présent au musée jusqu'à la fin du mois d'août, chaque après-midi, du mercredi au dimanche. Tarif : 5 euros, gratuit pour les moins de 13 ans. Renseignements auprès de Jacques Restoin au 06 30 36 79 05.

mardi 14 juillet 2015

Un duo baryton et harmonium à l'église de Camoël (56)


Augustin Belliot et Louis-Pierre Patron seront réunis pour un concert harmonium et 
voix,  avec le soutien de l'association Esperluettte, mercredi 15 juillet, à l'église.

Camoëlais d'origine, Augustin Belliot a suivi des études musicales au conservatoire de Nantes. Il a fréquenté les classes de violon, musique de chambre et basson et a obtenu plusieurs 1er prix au conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris. Organiste et harmoniumiste, il se produit régulièrement en récital avec le baryton Louis-Pierre Patron.
Après des études de guitare classique au conservatoire de Nantes, Louis-Pierre Patron démarre un cursus de chant en 2001. Deux ans plus tard, il intègre le Centre de musique baroque de Versailles en tant que soliste et choriste. Il poursuit son parcours au conservatoire d'Amsterdam et, de retour en France, il se consacre aussi au récital avec piano ou orgue.
Ensemble, ils interpréteront les chants bibliques d'Antonín Dvorák, Carillon, Pastorale et Berceuse de Louis Vierne, deux chants sacrés de Max Reger, Ganymed, Ave Maria, An die Musik de Franz Schubert, et Schlummert ein (air extrait de la cantate Ich habe genug), de Johann Sebastian Bach. Mercredi 15 juillet, à 20 h 30, à l'église de Camoël. Gratuit avec une participation au chapeau. Renseignements au 06 98 80 46 04.

mercredi 8 juillet 2015

Mustel Harmonium: Danse De Korigans Op. 80- A. Lebeau

Schiedmayer Scheola: Åses Tod (Grieg)

Un harmonium pour les productions bollywoodiennes

Bollywood Sounds propose une banque d’harmonium à utiliser avec l’UVI Workstation.

Bollywood Harmonium a été enregistré aux Beatfactory Studios à New Dheli en utilisant du matériel haut de gamme, notamment un préampli et égaliseur Wunder PEQ1R, un Empirical Labs Distressor et des convertisseurs Apogee Symphony. L’instrument de 39 touches (3 octaves) a été capté avec différentes positions de micros en configuration stéréo (des AKG C414).
Vous pourrez générer et ajuster 4 drones et les deux hanches sont reproduites pour les médiums et les graves. L’éditeur précise que vous pourrez obtenir trois variations en utilisant les hanches séparément et ensemble.
Bollywood Harmonium s’utilise dans l’UVI Workstation ; vous disposez de plusieurs switches pour gérer les octaves, les bruits de touches, le legato, l’attaque et l’effet de ‘pompe’. L’interface propose également  des effets de chorus, distorsion (2nds harmoniques) et réverbe Room ainsi qu’un contrôle de la largeur stéréo.
Bollywood Harmonium est vendue $79 sur www.bollywoodsounds.net.

samedi 11 avril 2015

L'harmonium français est heureux de vous annoncer la sortie de son nouveau disque




Les Voix Célestes - volume 2 -, est le deuxième disque de la collection L’harmonium français, destinée à faire redécouvrir la musique de Salon du Second Empire. Le programme du disque se présente comme un récital où de célèbres chefs d’œuvres de la musique alternent avec des pièces moins connues mais tout aussi belles. Pour certaines, il s’agit du premier enregistrement mondial. Laissons-nous transporter dans un salon du Second Empire et, au travers des œuvres de Gounod, Massenet, Bizet, Beethoven, Bach et Lefébure-Wély, écoutons l’harmonium dans son répertoire de prédilection. Il sera ainsi mis en valeur et dialoguera parfaitement avec les voix, le violon, le violoncelle et le piano. Un agréable moment en perspective…

Ce disque est le fruit d'un long travail musical et musicologique. Je tiens à en remercier tous les acteurs. Les talents de tous se sont conjugués: musiciens, restaurateurs et musicologues ont travaillé dur pour vous offrir ce magnifique moment de musique. En effet, pour certaines oeuvres, il s'agit du premier enregistrement mondial. Cela a donc nécessité beaucoup de travail de recherche et d'adaptation pour vous présenter ces pièces en les adaptant à notre formation de salon. Concernant les harmoniums, ceux que vous entendrez ici sont exceptionnels et ont nécessité de lourds travaux de restauration: harmonicorde Debain, harmonium monumental Debain, harmonium d'art Mustel sans oublier un piano Steinway de 1913. 

L'harmonium est encore une fois magnifiquement mis en valeur par ses amis violon, violoncelle et piano sans oublier les voix de nos deux soprani. Il triomphe donc dans son répertoire de prédilection: la musique de salon.

Ce nouveau disque sortira officiellement chez Harmonia Mundi - Ligia Digital le 21 avril 2015. Il est cependant, dés à présent, à votre disposition sur le site de l'association:www.harmonium.fr

Venez vite le découvrir plus en détails, vous ne le regretterez pas !

Patrick-Alain Faure
Président de L'harmonium français

mercredi 25 mars 2015

Un Genevois apprend à réparer les harmoniums


Vincent Thévenaz, instrumentiste et carillonneur de la cathédrale Saint-Pierre.Image: Archives/Olivier Vogelsang
Harmoniums, orgue et carillon, c’est son rayon. Le Genevois Vincent Thévenaz est professeur à la Haute Ecole de musique de Genève et carillonneur de la cathédrale Saint-Pierre de Genève. Ce week-end, cet instrumentiste passionné franchit la frontière, direction Taninges (Haute-Savoie).
Vincent Thévenaz, pourquoi ce séjour à Taninges?
Je participe comme consultant à un stage consacré à la réparation et la restauration d’harmoniums. Une grande première! Je n’ai jamais rien entendu de similaire en Europe.
Quel est l’intérêt de ce stage?
Le but est d’expliquer comment restaurer ce type d’instrument(ndlr: le professeur en la matière étant Pierre Van de Hel). Ce n’est pas un hasard que cela arrive maintenant. En effet, on constate un regain d’intérêt pour l’harmonium.
Vraiment?
Oui. L’harmonium était extrêmement courant au XIXe siècle. Puis il est tombé en désuétude. Il n’était plus à la mode simplement parce qu’on avait perdu la manière d’en jouer. Il a beaucoup servi de «pompe à cantiques». Or, l’harmonium est un instrument spécifique qui offre de nombreuses possibilités et a son propre répertoire. Y compris des pièces du XXe siècle. Il donne souvent du liant dans un ensemble.
Quel est l’intérêt d’apprendre à les restaurer?
On retrouve de nombreux instruments. Mais, ils sont souvent en mauvais état en raison des effets du temps et d’un manque d’entretien. On fait alors appel à des facteurs de pianos et d’orgues mais pas d’harmoniums. Ils se retrouvent un peu désemparés devant les spécificités de cet instrument. D’où cette formation.
Vous-même, n’êtes-vous pas facteur d’instruments?
C’est vrai. Mais je participe pour soutenir la démarche ainsi que pour illustrer les capacités de cet instrument auprès des stagiaires. Enfin, étant collectionneur d’instruments, je vais apprendre quelques trucs afin d’effectuer moi-même de petites réparations. (TDG)

dimanche 8 février 2015

Mustel Harmonium: Barcarolle Pour Harmonium - Clément Loret

Deux événements

Un stage technique à taninges (74)

Le Premier congrès de l’Harmonium français, du 13 - 14 juin 2015 au Domaine de la Tuilière à Cognac La Forêt (87) 

Le stage technique concernant l’harmonium, se tiendra à Taninges (74) du 28 au 30 mars 2015, organisé en partenariat avec ITEMM (Institut technologique européen pour les métiers de la musique), Europiano France et la FFAH (Fédération française des Amis de l’harmonium). A Taninges se trouve le Musée du carillon et de l’harmonium ; enseignement donné par une équipe autour du facteur Pierre Van de Hel ;

28/03, 16 h accueil ; 29/03, 9h-12h : Description de l'instrument, harmoniums soufflants ou aspirants, description-nomenclature et fonction des parties, réglage mécanique ; 14h-18h, Diagnostic et déontologie de l'instrument, démontage, dressage du clavier et tanspositeur, doubleur d'octave, garnissage des soupapes et double transmission ; 30/03, 9h-12h, le pédalier, la soufflerie, la réserve, le sommier (étanchéité et trémolo) ; 14h-18h, les anches (nettoyage, réparation, accord, doubles anches, réglage final et remontage.

sous certaines condition (contact FFAH, lemoinejb@wanadoo.fr) le stage peut être pris en charge par l’Itemm ;

La Fédération française des Amis de l'harmonium -FFAH-, 2, chemin des Chapelaines 74940 Annecy le Vieux ; 04 50 23 24 12 ; lemoinejb@wanadoo.fr

Premier congrès de l’Harmonium français, du 13 - 14 juin 2015 au Domaine de la Tuilière à Cognac La Forêt (Haute Vienne) ; conférences :                                                                                   Daniel AmbroiseAlexandre Martin et son frère, leur contribution à l'histoire de l'Harmonium ; Pascal Auffret  L'harmonicorde de Debain, histoire, principe et particularités ; Jacques Prévot :  avec illustration musicales par Emmanuel Pélaprat La dynastie Mustel  ; François Dupoux : Registrations originales à lharmonium et improvisations

concerts :                                                                                                                                           Pascal Auffret (harmonicorde), le 13/06, 15-16 h ; Présentation des instruments présents et temps libre pour les jouer, le 13/06 de 16 h 30 à 18 h 30 ; Concert au Salon avec cocktail dinatoire avec François  Dupoux (harmonium) & Pascal Auffret (piano), 13/06 de 19 h 30 à 22 h ; Olivier Schmitt, oeuvres personnelles pour harmonium, 14/06 14-15 h 30 ; temps libre pour jouer les instruments

Principaux instruments présents 3 Debain, 2 Mustel, 1 Rousseau, 1 Alexandre, 1 Rodolphe ; 1 orgue expressif de 1830 de facteur inconnu ; 2 pianos à queue

détails sur le site de l'association : www.harmonium.fr

Participation : 70 € / personne (avec 3 repas) ;  Date limite d’inscription  le 15 mai 2015 ; information, inscription :franceharmonium@yahoo.fr

L'Harmonium français, Domaine de la Tuilière 87310 COGNAC La FORËT

mercredi 14 janvier 2015

Concert à ETEL (56)

CONCERT
BOMBARDES ET ORGUE
Eglise d’ETEL
DIMANCHE 18 JANVIER A 16 H

Bombardes :
- Fabrice Lothodé, talabarder de renom partout en Bretagne et au-delà
Les élèves de l’Ecole JC Jégat de l’Académie de Musique et d'arts sacrés de Ste Anne d’Auray et du Centre de musique traditionnelle Ti Douar Alré,
- Eric Quéméré

Orgue : Jean Yves Gouiffès,
Harmonium : Henri-Pierre Ruello
Airs sacrés de Noël, et du répertoire traditionnel breton

Concert soutenu par l’Académie de Musique et d’Arts Sacrés de Ste Anne d’Auray et "Ti Douar Alré" Maison de Pays d’Auray

Participation Libre

Lien : http://harmonie-orgue-etel.over-blog.com/