mercredi 25 mars 2015

Un Genevois apprend à réparer les harmoniums


Vincent Thévenaz, instrumentiste et carillonneur de la cathédrale Saint-Pierre.Image: Archives/Olivier Vogelsang
Harmoniums, orgue et carillon, c’est son rayon. Le Genevois Vincent Thévenaz est professeur à la Haute Ecole de musique de Genève et carillonneur de la cathédrale Saint-Pierre de Genève. Ce week-end, cet instrumentiste passionné franchit la frontière, direction Taninges (Haute-Savoie).
Vincent Thévenaz, pourquoi ce séjour à Taninges?
Je participe comme consultant à un stage consacré à la réparation et la restauration d’harmoniums. Une grande première! Je n’ai jamais rien entendu de similaire en Europe.
Quel est l’intérêt de ce stage?
Le but est d’expliquer comment restaurer ce type d’instrument(ndlr: le professeur en la matière étant Pierre Van de Hel). Ce n’est pas un hasard que cela arrive maintenant. En effet, on constate un regain d’intérêt pour l’harmonium.
Vraiment?
Oui. L’harmonium était extrêmement courant au XIXe siècle. Puis il est tombé en désuétude. Il n’était plus à la mode simplement parce qu’on avait perdu la manière d’en jouer. Il a beaucoup servi de «pompe à cantiques». Or, l’harmonium est un instrument spécifique qui offre de nombreuses possibilités et a son propre répertoire. Y compris des pièces du XXe siècle. Il donne souvent du liant dans un ensemble.
Quel est l’intérêt d’apprendre à les restaurer?
On retrouve de nombreux instruments. Mais, ils sont souvent en mauvais état en raison des effets du temps et d’un manque d’entretien. On fait alors appel à des facteurs de pianos et d’orgues mais pas d’harmoniums. Ils se retrouvent un peu désemparés devant les spécificités de cet instrument. D’où cette formation.
Vous-même, n’êtes-vous pas facteur d’instruments?
C’est vrai. Mais je participe pour soutenir la démarche ainsi que pour illustrer les capacités de cet instrument auprès des stagiaires. Enfin, étant collectionneur d’instruments, je vais apprendre quelques trucs afin d’effectuer moi-même de petites réparations. (TDG)

dimanche 8 février 2015

Mustel Harmonium: Barcarolle Pour Harmonium - Clément Loret

Deux événements

Un stage technique à taninges (74)

Le Premier congrès de l’Harmonium français, du 13 - 14 juin 2015 au Domaine de la Tuilière à Cognac La Forêt (87) 

Le stage technique concernant l’harmonium, se tiendra à Taninges (74) du 28 au 30 mars 2015, organisé en partenariat avec ITEMM (Institut technologique européen pour les métiers de la musique), Europiano France et la FFAH (Fédération française des Amis de l’harmonium). A Taninges se trouve le Musée du carillon et de l’harmonium ; enseignement donné par une équipe autour du facteur Pierre Van de Hel ;

28/03, 16 h accueil ; 29/03, 9h-12h : Description de l'instrument, harmoniums soufflants ou aspirants, description-nomenclature et fonction des parties, réglage mécanique ; 14h-18h, Diagnostic et déontologie de l'instrument, démontage, dressage du clavier et tanspositeur, doubleur d'octave, garnissage des soupapes et double transmission ; 30/03, 9h-12h, le pédalier, la soufflerie, la réserve, le sommier (étanchéité et trémolo) ; 14h-18h, les anches (nettoyage, réparation, accord, doubles anches, réglage final et remontage.

sous certaines condition (contact FFAH, lemoinejb@wanadoo.fr) le stage peut être pris en charge par l’Itemm ;

La Fédération française des Amis de l'harmonium -FFAH-, 2, chemin des Chapelaines 74940 Annecy le Vieux ; 04 50 23 24 12 ; lemoinejb@wanadoo.fr

Premier congrès de l’Harmonium français, du 13 - 14 juin 2015 au Domaine de la Tuilière à Cognac La Forêt (Haute Vienne) ; conférences :                                                                                   Daniel AmbroiseAlexandre Martin et son frère, leur contribution à l'histoire de l'Harmonium ; Pascal Auffret  L'harmonicorde de Debain, histoire, principe et particularités ; Jacques Prévot :  avec illustration musicales par Emmanuel Pélaprat La dynastie Mustel  ; François Dupoux : Registrations originales à lharmonium et improvisations

concerts :                                                                                                                                           Pascal Auffret (harmonicorde), le 13/06, 15-16 h ; Présentation des instruments présents et temps libre pour les jouer, le 13/06 de 16 h 30 à 18 h 30 ; Concert au Salon avec cocktail dinatoire avec François  Dupoux (harmonium) & Pascal Auffret (piano), 13/06 de 19 h 30 à 22 h ; Olivier Schmitt, oeuvres personnelles pour harmonium, 14/06 14-15 h 30 ; temps libre pour jouer les instruments

Principaux instruments présents 3 Debain, 2 Mustel, 1 Rousseau, 1 Alexandre, 1 Rodolphe ; 1 orgue expressif de 1830 de facteur inconnu ; 2 pianos à queue

détails sur le site de l'association : www.harmonium.fr

Participation : 70 € / personne (avec 3 repas) ;  Date limite d’inscription  le 15 mai 2015 ; information, inscription :franceharmonium@yahoo.fr

L'Harmonium français, Domaine de la Tuilière 87310 COGNAC La FORËT